Une Famille

13 générations de pépiniéristes

Charles Baltet arrière grand-père paternel d’Eric Dumont
Ernest Baltet frère de Charles

C’est au plus tard en 1590 que commence l’histoire des pépinières familiales avec la naissance de Jacques Baltet qui sera jardinier. Son père, son grand père l’étaient ils ? On peut le penser car les écrits de la main de Charles Baltet mentionnent des aïeux ayant été jardiniers et vignerons au quinzième siècle.

La famille Baltet s’est passé le relais du savoir faire des jardins, de la terre, des fleurs, des arbres, arbustes d’ornement, et surtout des arbres fruitiers, sans doute en employant la meilleure façon de transmettre un patrimoine génétique et les compétences qui lui sont attachées ! L’observation et le travail !

Cette dynastie a semé et entretenu ce qui constitue aujourd’hui l’héritage d’un formidable et unique fonds variétal et de savoir-faire ! Celui d’Eric Dumont.

Le relais de génération en génération revêtait chez les Baltet la forme de la passion, de l’amour et de la communion pour un univers vivant.

De cette saga familiale, un personnage du XIXème siècle, appelé Charles Baltet, l’arrière grand père d’Eric Dumont-Baltet s’est montré particulièrement fécond et a marqué fortement son passage dans la succession des générations Baltet-Dumont.

L’Horticulture française lui doit des travaux fondamentaux pour le développement des métiers liés à la terre. Il a, avec son frère Ernest créé des variétés de rosiers, de lilas, de dahlias, et bien sûr d’arbres fruitiers dont de fameux poiriers, toujours cultivés et appréciés des jardiniers les plus exigeants. La pomme Transparente de Croncels et la poire Docteur Jules Guyot sont parmi les plus connues des trouvailles d’Ernest.

Charles Baltet a écrit sans relâche durant sa vie au sujet de l’Horticulture, l’Arboriculture et la Pépinière, rendant compte de toutes les évolutions techniques les plus novatrices.Ses ouvrages sont actuellement très recherchés, étudiés, car clairs simples, précis et complets. Et pas encore égalés !

Charles Baltet et son équipe de pépinièristes

Cet homme avait compris l’importance de faire connaître par le plus grand nombre de ses concitoyens les clés de ce savoir. 

Il s’est préoccupé de la formation des jardiniers, paysagistes et pépiniéristes et a été l’instigateur entre autres établissements Horticoles de la grande Ecole d’Architecture et de Paysage de Versailles. Il a aussi œuvré pour les nombreuses sociétés d’horticulture implantées partout en France, dont la renommée SNHF de Paris.

Charles Baltet a participé au sauvetage de la vigne française du désastre provoqué par le phylloxéra, un insecte ravageur, en préconisant le greffage des cépages français sur des porte greffes américains résistants à ce fléau.

C’est aussi grâce à Charles Baltet que le Japon cultive la vigne

Il a formé des stagiaires venus tout spécialement du Japon à Troyes pour apprendre auprès du Maître les techniques de la multiplication, de la culture et de la taille de la vigne et les adapter au pays du soleil levant. 
Des délégations de japonais viennent en pèlerinage chaque année à Troyes pour rendre hommage au travail du grand homme.Un musée est dédié à Charles Baltet à Katsunuma, ville proche du mont Fuji. Ce sont là quelques points les plus marquants de cette œuvre considérable, véritable héritage pour lequel Eric Dumont-Baltet s’est passionné.

  • Fruit en Cire

Collection de fruits en cire confectionnés par Hortense Mignard

Eric peut s’enorgueillir également d’appartenir, par la première épouse de Charles Baltet, Hortense Mignard dont il est le descendant, à une famille illustre de souche troyenne, celle des peintres Nicolas et Pierre Mignard. Jean Mignard, l’aïeul d’Eric Dumont, né en 1498 à Troyes, notaire de son état, était le frère de Pantaléon Mignard, armurier, grand père des illustres peintres.

Eric Dumont est né dans la grande maison familiale où vivait jadis Charles Baltet. La pépinière réputée y était attenante.

Eric a forgé ses compétences et son amour pour les arbres tantôt plongé dans la grande bibliothèque de ses aïeux, tantôt au beau milieu des allées d’espaliers.
Dans cette famille, grand est l’attachement aux arbres ; on était aussi pépiniériste du côté maternel d’Eric.Les pépinières Jeanninel de Langres étaient dirigées par son autre arrière-grand père au dix-neuvième siècle.
Edouard Jeanninel était un ami intime de Charles Baltet.Les deux familles se sont rapprochées et  unies.

Le 32 Faubourg Croncels à Troyes -La maison familiale
Edouard Jeanninel, pépinièriste
arrière  grand-père  maternel
d’Eric Dumont
Lucien Baltet, fils de Charles mort à la bataille du Chemin des Dames.

Découvrez la pépinière >