Espaliers

Pour bien appréhender la culture des arbres fruitiers en espaliers :

Il est fondamental de mettre en place, avant la plantation, une structure d’accueil appropriée constituée de piquets et de fils de fer qui serviront de support et aussi de guides le temps de la formation de vos cordons, palmettes, verriers, etc. … et aussi bien sûr durant les  années de la production. 

Les jeunes pousses ont besoin de trouver appui le plus précisément possible, là où cela leur est nécessaire pour l’équilibre et l’esthétique. Il deviendra facile pour vous de suivre cette trame, comprendre le fonctionnement de ces arbres et imposer les tailles nécessaires à leur bonne réussite. 

structure d’accueil en espaliers
structure d’accueil en espaliers

Nous vous donnerons toutes les indications précises utiles à la mise en place de ces structures.


Espaliers à la diable
Espaliers à la diable

Espaliers à la diable :

  • Structure obligatoire
  • 1er fil à 0.30m du sol et ensuite tous les 0.50m
  • Hauteur finale 2.20m/2.50m
  • Espacement : tous les 4m.


Cordons horizontaux 0.40m et 0.80m

Cordons horizontaux
Exemple d’association 
  • Structure obligatoire Fil à 0.40m du sol ou 0.80m
  • Chaque bras s’étend sur 2m de long.
  • Il faut planter les cordons tous les 4m sauf si l’on alterne les 0.40m et les 0.80m
  • on les plante bien évidemment tous les 2m.

N’hésitez pas à utiliser le cordon vertical pour obtenir des ruptures esthétiques sur une longueur d’espaliers.

Cordons verticaux :

Disponible uniquement en pommiers et poiriers.

  • Arbre à petit développement et à faible encombrement idéal pour les jardins de ville.
  • Il offre la possibilité de planter des variétés différentes et en nombre dans un espace réduit.
  • C’est un petit arbre facile à tailler.
  • Tuteurage conseillé pendant les 3 années qui suivent la plantation.
Alternance de verriers 4 bras et de U simples
Alternance de verriers 4 bras et de U simples